TALENT MANAGEMENT

Formations

ADMINISTRATION RH

Articles récents

De Finibus Bonorum et Malorum

9/23/2015 03:00:00 AM Add Comment

"Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo. Nemo enim ipsam voluptatem quia voluptas sit aspernatur aut odit aut fugit, sed quia consequuntur magni dolores eos qui ratione voluptatem sequi nesciunt. Neque porro quisquam est, qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit, sed quia non numquam eius modi tempora incidunt ut labore et dolore magnam aliquam quaerat voluptatem. Ut enim ad minima veniam, quis nostrum exercitationem ullam corporis suscipit laboriosam, nisi ut aliquid ex ea commodi consequatur? Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem eum fugiat quo voluptas nulla pariatur?"

1er Entretien D’embauche : …Quelle Tenue ? Quelles Attitudes ?

9/22/2015 09:45:00 AM Add Comment

CV et lettre de motivation réussis, entrevue fixée, il est temps de penser à votre apparence et à la tenue adéquate. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, il est très important de soigner votre allure parce qu’elle révèle une grande partie de votre personnalité.
L’objectif de l’entretien est de convaincre le recruteur que vous êtes la perle rare qu’il cherche et afin de l’atteindre il faut se focaliser sur les deux premières minutes notamment  votre attitude et votre apparence qui représentent votre « image de marque ».
Voici quelques conseils immuables pour faire bonne impression lors d’un entretien.
Nos conseils:
  • Optez plutôt pour des couleurs sobres et ne faites pas preuve de trop d’originalité.
  • Informez-vous sur l’environnement de travail de l’entreprise en question et porter une tenue vestimentaire adaptée.
  • Evitez les jeans, casquette et baskets.
  • Evitez les vêtements neufs pour vous sentir à l’aise.
  • Essayez de ne mettre de décolleté, les mini jupes.
  • Maquillage discret pour les femmes et barbe rasée pour les hommes
  • Tenue correcte : tailleur pour les femmes, chemise et pantalon droit pour les hommes.
  • Evitez de se présenter en entretien avec l’uniforme du poste actuel (slogan brodé sur la chemise…).
Le plus important est de vous sentir bien dans ce que vous portez lors d’un entretien d’embauche, choisissez plutôt une tenue de votre garde-robe que vous aimez.
Attitudes à adopter lors d’un entretien :
Au-delà de votre tenue vestimentaire, d’autres critères doivent être pris en considération. Il est extrêmement important d’avoir l’air agréable et d’opter une attitude ouverte et avenante.
Nos conseils:
  • Arrivez quelques minutes en avance.
  • Gardez le sourire.
  • Contrôlez votre voix (débit, rythme).
  • Contrôlez votre gestuelle : le langage du corps dégage le non-dit verbal.
  • Restez aimable et courtois durant toute la durée de l’entretien d’embauche.
  • sachez être convivial tout en gardant vos distances.
  • Faites attention à votre façon de s’assoir : tenez-vous droit tout en restant décontracté.
  • Regardez la personne dans les yeux au moment de la salué et gardez le même regard tout au long de l’entrevue.
  • Veillez à ce que votre poignée soit ferme sans écraser celle de votre interlocuteur.
Ces conseils restent théoriques, à vous de les mettre en tête et les faire sortir au bon moment !

A Qui S’adresse Le Coaching ?

9/22/2015 09:16:00 AM Add Comment

Soyons clair. Au travers de ces questions, je ne traiterai que du coaching professionnel, nommé parfois business coaching, et coaching d’affaire par nos collègues québécois !
Le coaching est tout indiqué pour toute personne en situation de travail qui se retrouve confrontée à l’une ou l’autre de ces situations : devoir s’adapter à une période de transition, surmonter des insuffisances, des blocages, développer des compétences relationnelles, renforcer la confiance en soi dans le monde professionnel.
Tout  salarié qui rencontre ce genre de difficulté dans sa pratique professionnelle sera susceptible de faire utilement appel au coaching. Il est impératif que sa problématique ne relève pas du champ de la formation, auquel cas une simple acquisition de savoir ou l’apprentissage d’un savoir-faire spécifique suffira pour résoudre la difficulté rencontrée.
On comprend donc mieux qu’au sein de l’entreprise, le coeur de cible du coaching se trouve chez les cadres dirigeants et les managers d’équipes à fort effectif. Néanmoins, on voit peu à peu la pratique s’élargir au middle-management dont les responsabilités ont été renforcées depuis une vingtaine d’années.
Au premier plan de ces profils « coachables », on va trouver les managers, car la gestion des relations interpersonnelles constitue certainement l’une des responsabilités les plus complexes qui soient. Viennent ensuite les chefs de projets qui rencontrent des difficultés à asseoir leur légitimité du fait de leur position non hiérarchique, et des situations complexes et variées auxquelles ils doivent faire face. Mais un étudiant qui souhaite formaliser son projet professionnel peut aussi tirer un bénéfice de ce dispositif.
A l’heure actuelle, le coaching est clairement devenu un ingrédient de la culture populaire. Il n’est qu’à voir le nombre d’émissions de télé-réalité (bien qu’on puisse se demander de quelle réalité il s’agit là) où l’on peut voir officier des coachs de tous gabarits, du psychologue de salon à la gouvernante sévère, en passant par le conseiller matrimonial ou le professeur de gymnastique à domicile. Même si l’on peut trouver cette prolifération discutable, elle traduit néanmoins une forte demande d’accompagnement et d’aide à la décision de la part de toutes les strates de la société. Autrement dit, la notion même de coaching s’est démocratisée. Savoir si c’est pour le meilleur ou pour le pire reste un autre débat. En ce qui nous concerne, notre réponse à la question  – « A qui s’adresse le coaching ? » – peut aussi se formuler ainsi : à tous ceux pour qui le développement professionnel constitue un enjeu prioritaire dans leur carrière.
Que cet enjeu soit dicté par des raisons propres au salarié ou par des contraintes liées à son environnement, le but visé reste le même : développer le professionnalisme et l’employabilité.